Une bouteille début 19ème de la cave des Orléans / An early 19thC bottle from the cellar of the Orléans royal family

 

Voici une bouteille de forme bourguignonne ou champenoise, en verre olive fort clair, d’une hauteur de 30 cm. La bouteille est lourde de 825 grammes et contient environ 91 cl. Fût cylindrique large (9.7cm) et col fin et long, torsadé ; bague de col en anneau, comportant un anneau interne de très fines bulles apparaissant blanches. La bague est posée sans provoquer de rétrécissement intérieur du goulot. Marque coupante circulaire (« disc pontil scar ») à la piqûre. Sur l’épaule, sceau de verre portant les armoiries des Orléans sous la couronne ducale, entourées du mot « cave », coupé en deux de part et d’autre des armes.

 

Here is a 30 cm-high bottle with a bourgogne/champagne shape, blown in clear olive green glass. The bottle is heavy (825 grams) and contains about 91 cl. The cylinder body is 9.7cm in diameter and tapers in a fine, long and twisted neck. The string rim is ring-shaped and contains an internal ring of minute whitish air bubbles: it does not cause an internal constriction of the neck. Barbed disc pontil scar to the push-up. To the shoulder is a seal bearing the crest of the Orléans family* below a duke’s crown. The family crest is surrounded by the word “cave” (cellar in French), written in two parts on either side of the crest.

La caractéristique la plus intéressante de cette bouteille est évidemment le sceau aux armes des Orléans et ce mot “cave”. D’autres sceaux se rapportant à la famille d’Orléans sont bien connus : ainsi, les sceaux « LPO » pour Louis-Philippe d’Orléans ou Louis-Philippe-Albert d’Orléans, comte de Paris (La Cave de Joséphine, cat. 28 et 33). La forme de la bouteille et sa piqûre semblent indiquer une date antérieure au règne de Louis-Philippe (1830-48), je dirais plutôt premier quart du 19ème. Forme et dimensions sont d’ailleurs très proche d’une autre bouteille (mon « type 5 ») que j’ai présentée dans un post précédent : https://bouteillesanciennes.net/2015/03/29/trois-bourguignonnes-19eme-2-three-19thc-bourgogne-wine-bottles-2/ et datée des années 1820-30 (photo ci-dessous), à l’époque où le format « litre » est parfois utilisé, quitte à ne contenir que 93cl, ou l’ancienne « pinte de Paris ».

À gauche, bouteille de Louis-Philippe-Albert d’Orléans, portant le chiffre de Louis-Philippe d’Orléans (LPO), château de Versailles; 4ème quart du 19ème – photo (c) RMN-Grand Palais (Château de Versailles) / Gérard Blot. À droite, détail d’un sceau LPO sur une bouteille du roi Louis-Philippe (1830-48) – photo: http://www.academiedesvinsanciens.org/cave-de-michel-chasseuil-17-photos/)

To the left, bottle with a LPO seal, for Louis-Philippe-Albert d’Orléans, at Versailles; 4th quarter of 19thC – picture (c) RMN-Grand Palais (Château de Versailles) / Gérard Blot; to the right, detail of a LPO seal on a king Louis-Philippe bottle (1830-48) – picture: http://www.academiedesvinsanciens.org/cave-de-michel-chasseuil-17-photos/

 

The most interesting feature of this bottle is obviously the Orléans crested seal and the word “cave”. Other sealed bottles with an Orléans connection are well-known: for instance the “LPO” seals on bottles of the French constitutional king Louis-Philippe (1830-1848) or on bottles of Louis-Philippe-Albert d’Orléans, count of Paris (see “La cave de Joséphine”, cat. 28 and 33). The shape and push-up of this specific bottle would however point to the first quarter of the 19thC, i.e. prior to Louis-Philippe’s reign. Shape and size make this bottle comparable to the “type 5” bottle published in a former post: https://bouteillesanciennes.net/2015/03/29/trois-bourguignonnes-19eme-2-three-19thc-bourgogne-wine-bottles-2/ and dated from c. 1820-30 (pic below). At the time, larger bottles were blown to contain one litre but they rarely did so, and their content were often closer to 93cl, the old “Paris pint” of the late 18thC!

P1070620

Les deux bouteilles paraissent assez semblables; celle de droite est un peu plus grande, contient un litre et présente une piqûre profonde avec marque de pontil nu. Toutes deux du 1er quart du 19ème siècle.

Both bottles look rather similar; the one to the right is larger, contains 1 litre and has a deep push-up with a bare pontil mark. Both 1st quarter of the 19thC.

 

Depuis plus de 10 ans que je collectionne les bouteilles, c’est la première fois que je vois ce sceau et je ne peux donc, faute de parallèles ou de sources historiques, que poser une hypothèse : on serait en présence d’une bouteille spécifiquement destinée, dans le courant du premier quart du 19ème siècle, à la cave d’un des domaines princiers des Orléans. L’inscription « cave » donnerait une indication sur le fait qu’il y avait des bouteilles spécifiquement destinées à la cave et d’autres récipients – bouteille, décanteur, carafe – destinés au service à table. Tous commentaires bienvenus sur cette bouteille et hypothèse !

I am collecting Continental bottles since a bit more than 10 years and I have never seen such a bottle before: therefore, I can just raise a hypothesis that could be confirmed only by parallels and/or documentary evidences. This bottle would be specifically intended, in the 1st quarter of the 19thC, to the cellar of one of the princely Orléans estates. The word “cave” (cellar) would suggest that other containers (bottle, decanter) were used, at the time, for the service at table. Comments on this bottle and hypothesis are most welcome!

 

* : « Duke of Orléans » (duc d’Orléans) is the title traditionally given to the king’s elder brother, in the French royal family.

 

2 comments on “Une bouteille début 19ème de la cave des Orléans / An early 19thC bottle from the cellar of the Orléans royal family

  1. Très très belle bouteille avec ce sceau de la famille d’Orléans qui en fait sa rareté que tu nous présentes Thierry, je pense plus pour une bourguignonne, qu’une champenoise.
    Il est certain que beaucoup de familles nobles devaient faire des commandes spéciales au maîtres verrier pour personnaliser leurs bouteilles, en fait une marque d’appartenance, maintenant pourquoi avoir rajouté cave, tout le monde se doute que des bouteilles sont entreposées dans des caves, si ces bouteilles étaient destinées pour les d’Orléans et ses invités il n’y avait aucun intérêt de rajouter ce mot leur sceau suffisait, par contre il est fort possible que ses bouteilles étaient destinées à être offertes en cadeaux, lors d’une réception il était certainement bien vu d’ouvrir une bouteille venant directement de la cave de la famille d’Orléans.
    J’en profite pour vous souhaiter à tous de bonnes fêtes de fin d’année.

    • Tiens, je n’avais pas du tout pensé à cette hypothèse du cadeau … mais même pour un cadeau, le sceau très prestigieux suffisait, non? Comme tu le dis, ce mot « cave » paraît vraiment superflu! Enfin, il est là et ça nous donne l’occasion d’y réfléchir et d’échanger 🙂 Très bonnes fêtes à toi aussi!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s