Trois oignons, trois!

Voici donc trois oignons datant de la 1ère moitié du 18ème siècle et qui présentent des caractéristiques très différentes, que nous allons  détailler ci-dessous.

La photo qui suit est une image retravaillée pour y incruster les numéros; l’image originale se trouve dans la rubrique « photos! »:

 Diapositive1

L’oignon n°1 est un oignon globuleux et piriforme, avec un col relativement long et fin et une bague de col à section triangulaire, très proche de l’ouvrant de la bouteille et très « nette »; l’ouvrant lui-même a un diamètre intérieur d’environ 1,8 cm; le pontil est de type « sand pontil« . L’oignon mesure 17 cm de haut, pour un diamètre maximal de 14 cm. Il est léger, 765 grammes, et le verre est de couleur vert olive, tirant sur le jaunâtre:

D’après les éléments de cette description, l’oignon n°1 serait un oignon anglais (forme, sand pontil, bague de col: voir Banks, 2002, biblio) datant des années 1720 ou 1730. Voir de nombreux autres exemples dans Van den Bossche, 2001.

L’oignon n°2 est un oignon plus « quadrangulaire », avec un col relativement long mais trapu. La bague de col est également de section triangulaire mais basse, fine et un peu « empâtée »; l’ouvrant a un diamètre intérieur de 1,7 cm. Le fût présente un angle de dépouille comme s’il avait été soufflé dans un moule semi-enterré. Enfin, la marque au pontil est très fine et circulaire (« disc pontil« ). L’oignon mesure  19,5 cm de haut, pour un diamètre maximal d’un peu moins de 13,5  cm. Il pèse 806 grammes et le verre est de couleur vert olive à ambré:

D’après les éléments de cette description, l’oignon n°2 serait un oignon belge (forme quadrangulaire, bague de col, marque au cul) des années 1730 à 1750. D’autres oignons belges illustrés par Van den Bossche (2001) montrent ce côté « carré » et ce fût tronconique inversé avec angle de dépouille – une caractéristique que les bouteilles belges de la 2ème moitié du 18ème siècle ne montreront presque plus jamais! Dès lors, dans la mesure où les bouteilles françaises présentent cette caractéristique dès 1730, on peut se demander si cet oignon ne pourrait pas être également … français?

L’oignon n°3 est un oignon globuleux, lourd et avec un col court, tors et très trapu.  La bague de col est fort épaisse, solide et de section vaguement triangulaire; l’ouvrant a un diamètre intérieur réduit, de seulement 1,4cm, entouré d’une paroi épaisse de 0.7cm! La marque au cul est cylindrique ou plutôt ovale, de type « disc pontil« . L’oignon mesure 16 cm de haut, pour un diamètre maximal de 14,5 cm. Il est très lourd, 960 grammes, et le verre est de couleur vert sapin ou vert gazon:

D’après les éléments de cette description, l’oignon n°3 pourrait être un oignon français, datant de la première moitié du 18ème siècle. Le conditionnel s’impose parce que les oignons français ne sont pas très bien publiés, ni connus! Toutefois la forme ronde, la robustesse de la bouteille, le col court et trapu (que l’on retrouve également sur certaines petites bonbonnes françaises) et la couleur verte du verre, de type « Argonne » (?), ainsi que la marque au pontil m’incitent à proposer et privilégier cette origine. J’ai vu passer quelques bouteilles – assez rares – de ce type sur le marché mais je n’en connais aucune qui soit publiée et dont l’origine et la date soient incontestables! Signalons encore qu’il y a un oignon assez rond et empâté, daté du 17ème siècle, mais de forme assez différente toutefois, dans l’excellent livre de J. Bellanger (1988), p. 273 … la bouteille est conservée à Beaune mais l’auteur, prudente, note « France ?« 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s